PRIDE OF LIONS

Interview date

Janvier 2007

Interviewer

Yann G

I N T E R V I E W

Merci Jim et Toby de bien vouloir nous accorder cette interview pour le webzine métal français http://www.auxportesdumetal.com/.
Tout d'abord Jim, peux-tu présenter le groupe brièvement aux lecteurs ?

Et bien, les leaders sont moi-même Jim Peterik et Toby Hitchcock, un chanteur teno de rock exceptionnel. Sinon, le groupe est constitué de Ed Breckenfeld à la batterie, de Klem Hayes à la basse, de Mike Aquino à la guitare et de Christian Cullen aux claviers.

Votre nouvel album "The Roaring Of Dreams" sort prochainement. Peux-tu nous présenter cet album ?

C'est un retour à des sons commerciaux de hard FM comme sur notre premier album, et il y a aussi des influences de mon premier groupe Survivor.

Comment le comparerais-tu vis à vis de votre précédent album "The Destiny Stone" ?

"The Destiny Stone" était un peu expérimental au niveau progressif et épique. Certains de nos fans l'ont aimé et d'autres ont souhaité que l'on revienne à un hard FM plus traditionnel.

Peux-tu nous expliquer comment vous procédez pour composer au sein de Pride Of Lions ?

J'écris généralement les morceaux, je produis et je m'occupe des voix les plus graves. Toby chante toutes les parties hallucinantes !

Je trouve que ce nouvel album contient les influences de Meatloaf sur "Heaven On Earth" et celles de Queen sur "The Roaring Of Dreams".
Es-tu d'accord ?

Je n'y avais jamais pensé auparavant mais c'est vrai qu'on entend l'influence de Queen sur "The Roaring Of Dreams". Sur "Heaven On Earth" c'est possible, certainement même car Jim Stienman est un de mes héros.

Quelles autres influences avez-vous intégré dans cet album ?

Je pense : du City Boy, du Gary Morore, beaucoup de Survivor et bien sûr du Foreigner sur "Astonish You".

Pour toi, quels sont les composants d'un bon album de hard FM en 2007 ?

Je pense : des sons punchy, de bons morceaux avec de super messages et un excellent chanteur, plus que tout.

Cet album contient beaucoup de ballades. Quels thêmes avez vous développé dans les paroles ?

Ca traite généralement d'amour. "Love’s Eternal Flame" parle d'un amour qui transcende le temps, l'espace et la mort. "Faithful Heart" parle de la tentation et "Turnaround" d'infidélité.

Toby : As tu d'autres projets en dehors de Pride Of Lions ? Peux tu nous en parler ?

Je fais partie du nouveau projet Genius et j'en suis très fier. Jim va produire un album pour moi et ma soeur Tori Hitchcock que tu peux entendre pour la première fois sur "Turnaround". Ce sera un album de rock chrétien mélodique, il arrivera fin 2007. Je suis également ingénieur du son dans mes studios à Evansville en Indiana. La plupart des chants ont déjà été enregistrés pour cet album.

Jim : Tu es un des membres originels de Survivor, groupe mythique de hard rock des années 80 célèbre de par ses bandes originales du film Rocky.
Comment comparerais-tu ton expérience au sein de Survivor à celle au sein de Pride Of Lions ?

Cette fois, je m'amuse vraiment même si le succès n'est pas énorme. J'aime faire ce que je fais et être avec ceux qui supportent ma musique.

Que gardes-tu comme souvenir de cette expérience au sein de Survivor : de la nostalgie, de la fierté, des regrets ... ?

Je suis fier de l'époque Survivor et des morceaux qui vont avec. Je regrette juste que le succès aurait pu être encore plus énorme si le groupe avait été sur la même longueur d'onde.

Les groupes américains sortent de plus en plus d'albums de hard FM. Quels groupes de hard FM apprécies-tu ?

J'aime Train, Five For Fighting, Goo Goo Dolls, Wig Wam (qui ne sont pas américains).

Est-ce que ton album solo "Above the storm" a rencontré du succès ? Es-tu satisfait des ventes réalisées ?

Les ventes ont été pas mal du tout pour un album dans un marché de niche. Je ne prétendais pas sortir un album de Survivor. C'est un projet personnel pour mes fans les plus fidèles. Je l'aime beaucoup et ce qui compte le plus pour moi.

Si tu devais le réenregistrer, que changerais-tu ?

Rien, j'en suis satisfait.

Les ventes de CD ont fortement chuté cette année, certainement en raison du téléchargement de MP3. Que penses-tu de cela ?

Ca craint mais le principal est de faire découvrir ta musique au maximum de personnes possibles. L'argent arrive plus tard.

Ne penses-tu pas que le CD risque d'être obsolète dans un futur proche ?

Je n'espère pas. J'en ai plein et j'aime les pochettes !

Si tu devais convaincre un fan de métal français d'acheter "The Roaring Of Dreams", que lui dirais-tu ?

Suis ton coeur ! Le métal n'est pas seulement un son, c'est d'abord le feeling et nous l'avons. Ecoute "Turnaround" et tu en seras convaincu.

Concernant la promotion de ce nouvel album, quels sont vos projets ? Envisagez-vous une tournée ?

Nous jouerons au "Jim Peterik and world stage" à Chicago le 18 Mai, nous participerons également au "Lokerse Feesten" à Bruxelles le 6 Août. Nous essayons d'organiser des dates autour de cela.

Auriez-vous quelques mots pour les lecteurs du webzine ?

Merci pour votre intérêt pour moi et pour Pride Of Lions. J'espère que vous allez vraiment apprécier l'album car nous avons délivré le meilleur dont nous étions capables. J'espère qu'il vous fera vibrer. Restez rock n' roll ! Jim et Toby.

Merci beaucoup de nous avoir accorder cette interview.

C'est moi ! Jim.