Artiste/Groupe:

Bloody Rabbeat

CD:

Use Your Head

Date de sortie:

Mai 2017

Label:

Autoproduction

Style:

Deathcore

Chroniqueur:

JeanMichHell

Note:

14/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

L'histoire de Bloody Rabbeat débute en 2011 du côté de Montguyon dans une cave.  Jusqu'ici, rien de bien original, un groupe de metal qui répète dans une cave. Sauf que du côté de Montguyon, les groupes de Deathcore, ben ils ne courent pas les rues et des groupes qui enregistrent leur deuxième EP avec Ricky Myers de Suffocation en featuring, ils sont encore moins nombreux (à Montguyon ou ailleurs). Et comme l'ami Myers a du goût, je ne pouvais qu'être intrigué par cette production.

Et le mot production prend tout son sens lorsque dès les première notes, il est appréciable d'avoir un jeune groupe qui a du son. Du vrai bon son capté comme il se doit par Mobo du Conkrete studio. C'est le premier point fort de cet EP qui n'a pas fini de me surprendre.

Un arpège tout en douceur et en malice ouvre le bal pour un premier coup de pied aux fesses. The Human Inside nettoie avec une véritable conscience professionnelle toute les cages à miel qui se présenteront devant lui. C'est puissant, carré, direct et on peut aisément faire le parallèle avec Whitechapel. Autre belle surprise, dans tous les sens du terme, la présence de Violette derrière le micro, qui possède un certain coffre (qui peut faire penser à Candice de Eths.) Elle growl de bout en bout sans jamais faiblir et offre une prestation décisive.

Le groupe navigue entre partie hardcore avec une mosh part bien senti sur Rises. L'introduction de violon en conclusion d'Anna Zimmerman, ou encore d'un violoncelle donne à cette galette des couleurs différentes et donc ne lasse jamais. chaque titre a une identité propre qui apporte son ambiance. Les quatre musiciens qui accompagnent Violette et qui sont Mathieu Lopez-Gurria et Nicolas Renard aux guitares, Maxence Wangermez à la batterie et Tiphaine Rivière à la basse ne sont clairement pas là par hasard. Chacun arrive à amener sa patte, sur un break, un tapping, ou une descente de basse qui, de «prime-écoute», ne saute pas aux oreilles.

Mais revenons à ce petit Ricky qui vient poser ses growls tout en puissance sur un titre qui varie pas mal en terme de tempo. La complémentarité vocale est appréciable même si, sur ce titre, le core passe aux oubliettes et c'est le death qui domine. Le tout pour un titre ultra efficace qui conclut la fessée surprise en beauté.

Et surpris, je le suis également par la durée de cette galette : quatre titres, c'est un peu court à la lumière de la qualité de ce second effort. Le premier album devrait suivre assez logiquement, il faudra donc être bien solide sur les appuis pour continuer sur cette première lancée, ma foi bien convaincante.



Tracklist de Use Your Head :

01. The Human Inside
02. Anna Zimmerman
03. Rises
04. Just Like A Sequoia