Artiste/Groupe:

Cobalt

CD:

Treading Water Is Not Enough

Date de sortie:

Mars 2019

Label:

Beyond Sun

Style:

Swamp Metal / Stoner / Grunge

Chroniqueur:

fabulous

Note:

14/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Formé dans la région lyonnaise en 2014, Cobalt est influencé par le grunge, la scène southern metal et le rock. Ce qui donne un style que le groupe qualifie de swamp metal. Et bien c’est un nom de style qui sonne bien ! Mais est-ce aussi le cas du groupe ? Réponse un peu plus bas.
En 2015 sort la première démo du groupe Bird Of Pain. C’est en 2018 que le line up du groupe se stabilise et ainsi Cobalt peut travailler sur son premier album. Cobalt est composé de Bbr au chant et à l’harmonica, Caleb à la guitare, Franck à la basse et aux claviers et Mike à la batterie. Treading Water Is Not Enough voit le jour en mars 2019.
Dès les premières secondes de Black Swamp, on note un point positif qui démarque le groupe : l’utilisation de l’harmonica par le chanteur Bbr qui est une vraie bonne idée, cela rajoute une ambiance western / desert rock et habille les compos du groupe. Une originalité intéressante donc, mais il n’y a pas que ça de bien chez Cobalt. Le rythme de cette première compo est lent et avec un son lourd et pesant, une bonne production de l’ensemble nous fait d’ailleurs apprécier chaque instrument. Quand le stoner rock croise la route du grunge.

Cobalt sait aussi hausser le ton et nous proposer quelque chose de bien plus énergique, comme c’est le cas avec C.O.B. Morceau sur lequel Bbr s’en donne à cœur joie et module sa voix en fonction des envies. Parfois plus aiguë et éraillée, parfois plus grave, oui la voix est un instrument.
Toujours au rayon des originalités, Buffalo Town démarre au banjo, l’harmonica est toujours présent. On ferme les yeux et on imagine Buffalo Town au fin fond du désert Texan, entre deux immenses plaines arides au temps du far west. Difficile donc de citer des groupes ressemblant à Cobalt, peut être Hermano ou Kyuss pour le côté desert rock et stoner. En tout cas, on passe un bon moment en écoutant Cobalt, il manque peut être un je ne sais quoi qui ferait passer cet album de bon à excellent, peut être un peu plus de nervosité, plus de morceaux rentre dedans. À l’image de The Pack qui montre de quel bois se chauffe le groupe. Un titre burné avec un joli solo de guitare, un rythme soutenu du début à la fin.
Pour un premier album Cobalt s’en sort très bien et on prend du plaisir à écouter ce swamp metal bien ficelé.


Tracklist Treading Water Is Not Enough :

01. Black Swamp
02. C.O.B
03. Jump Into The Void
04. Buffalo Town
05. Closed Room
06. The Pack
07. Kiss Me Like A Porn Star
08. Hellson

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !