Communic

Artiste/Groupe

Communic

CD

The Bottom Deep

Date de sortie

Juillet 2011

Style

Heavy Metal Progressif

Chroniqueur

fifi59

Note fifi59

16/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

Communic est un groupe originaire de Norvège formé en 2003 et oeuvrant dans le Heavy Metal Progressif.
Depuis 2004, une démo et trois albums sont sortis, et le petit dernier qui arrive se nomme The Bottom Deep.
Communic fait clairement penser à Nevermore mais, en dépit de points communs indiscutablement présents, je n'ai jamais considéré qu'il représentait un clone, dans la mesure où il a une identité propre.
En effet, Communic a beaucoup de talent, ses compositions sont solides, sa musique d'une redoutable efficacité et, malgré cet air de famille, le combo a une forte personnalité et beaucoup de choses à dire !
En particulier, on notera une approche plus mélodique, plus immédiate, voire abordable (mais on ne parle pas de simplicité, loin de là !) des compositions, ce qui tranche avec Nevermore et fait que Communic apporte indéniablement sa pierre à l'édifice.

Parlons maintenant de cette nouvelle cuvée, qui ne fait pas exception à la règle et se révèle des plus réussi.
Facing Tomorrow lance la machine de la meilleure des manières et s'inscrit dans la droite ligne de ce que je préssentais (et souhaitais) avant l'écoute, à savoir une musique ultra-heavy avec de gros riffs puissants, qui ne néglige pas les aspects mélodiques, une base mid-tempo (avec toutefois quelques changements de rythme) et des atmosphères sombres. On découvre également un passage acoustique (il y en a pas mal sur l'album) très réussi en fin de titre, rompant avec la lourdeur de la composition en l'aérant. Communic est un rouleau compresseur particulièrement efficient qui apprécie la mélodie et s'appuie sur un remarquable chanteur, en la personne de Oddleif Stensland. Et pour couronner le tout, ceci est magnifié par une production impeccable, permettant de profiter au mieux de tous les instruments.
La suite de l'album est conforme à ce début. Ainsi, Denial commence de manière très sombre, pesante, lente, on croirait presque que l'on va se diriger vers un titre Doom/Death, puis, après un très bon solo, le titre prend son envol, incorporant des passages acoustiques et des tempi alternant le lent et le mid. Quant à Flood River Blood, il fait le choix d'une approche bien plus mélodique, particulièrement catchy, qui devrait accrocher l'oreille de pas mal de monde, tout comme Wayward Soul, qui empreinte la même voie.
Les autres morceaux sont tout aussi bons, l'album ne souffre d'aucun point faible. Communic a cette capacité de combiner à la perfection mélodie et puissance, ne rechignant pas sur les changements de rythme (chapeau à Tor Atle Andersen, le batteur, qui livre une remarquable performance !), installant des atmosphères palpitantes.
L'opus se clôt sur une chouette ballade acoustique, The Bottom Deep, plaisante, douce, avec quelques atours orchestraux parfaitement intégrés, elle achève l'écoute de bien belle manière.

Plusieurs écoutes sont nécessaires pour apprécier The Bottom Deep à sa juste valeur. Elles permettent de s'immerger dans cet univers musical doté d'une indéniable intensité.
Mon avis n'a en tout cas pas changé. Après la découverte de cette nouvelle cuvée, j'apprécie toujours autant Communic et je souhaite qu'il bénéficie d'une reconnaissance plus grande, qui serait amplement méritée au vu de la grande qualité de sa musique.
Je ne peux donc que vous conseiller de découvrir The Bottom Deep et, si ce n'est déjà fait, la discographie complète de Communic !

 

Tracklist de The Bottom Deep :

01. Facing Tomorrow
02. Denial
03. Flood River Blood
04. Voyage Of Discovery
05. In Silence With My Scars
06. My Fallen
07. Destroyer Of Bloodlines
08. Wayward Soul
09. The Bottom Deep

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !