Artiste/Groupe:

Elyose

CD:

Reconnexion

Date de sortie:

Octobre 2018

Label:

Autoproduction

Style:

Metal Symphonique

Chroniqueur:

christian

Note:

13/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Il y a des albums qui ne s'apprivoisent pas aisément, qui nécessitent une lente approche sans a priori et... qui finissent par s'apprécier.

Le troisième LP des Parisiens d'Elyose fait assurément partie de cette catégorie et il m'a fallu me débarrasser de quelques réactions disons épidermiques pour creuser et reconnaître en fin de compte une certaine originalité à un style en voie de saturation dans le paysage musical français...

Après cette introduction alambiquée, il me faut maintenant m'expliquer.

Reconnexion s'ouvre avec Un Autre Eté où Justine Daaé occupe une place de choix et, particulièrement dans ce titre, chante comme... Mylène Farmer ! Ce qui, vous en conviendrez, ne met pas le fan de metal en condition optimale de réception ! Heureusement, sa voix se fait plus nuancée ensuite et j'ai fini par oublier ce premier contact avec l'univers d'Elyose... Car oui : il s'agit bien au fil des écoutes de s'imprégner de leur identité à la fois popisante, progressive et metal, voire symphonique. Une telle richesse observée au sein des dix morceaux de cet album invite à approfondir son ressenti et c'est effectivement ce désir d'en savoir plus qui m'a conduit à "sur le métier, remettre mon ouvrage" et vous proposer une chronique bien plus positive que celle que j'aurais rédigée de prime abord !

Elyose n'en est pas à son coup d'essai : leurs deux précédents albums, leurs multiples scènes aux côtés de plus grands qu'eux (SireniaTarjaTherion...) leur a forgé un moral d'acier qui leur permet désormais d'expérimenter tous azimuts avec l'appui de guests chevronnés (Mark JansenRaf Pener et Flo Lemonnier) et des textes en français (ce qui est aussi la preuve d'une prise de risque assumée !). Autant d'éléments qui rendent leur performance ambitieuse et donc louable à mes yeux.

Ce sont les pistes les plus symphoniques qui ont été les plus mémorables en ce qui me concerne : De Tout Là-Haut ou A Coeur Perdant, la volonté délibérée d'Elyose d'intégrer des sons électro leur donne indiscutablement une plus-value dont tous les groupes de cette mouvance ne bénéficient pas... C'est aussi là que le chant si particulier de Justine se fond le mieux dans le décor... Les incursions dans le chant Death que constituent Asymétrie et Les Mots Qui Me Viennent (grâce aux invités...) sont aussi particulièrement bien senties car elles apportent un surcroît de puissance qui fait parfois cruellement défaut (l'outro acoustique Contretemps).

Elyose a, en définitive, su avec ce Reconnexion, retenir mon attention et me tenir en haleine même après de nombreuses écoutes et c'est probablement le signe de la qualité... entendons-nous bien, pas que je sois complètement charmé mais bien que le nombre d'écoutes profite !


Tracklist de Reconnexion :

01. Un Autre Eté
02. Psychosis
03. De Tout Là-Haut
04. Asymétrie
05. Folle Alliée
06. Mes Cent Ciels
07. A Coeur Perdant
08. La Veuve Noire
09. Les Mots Qui Me Viennent
10. Contretemps

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !