Artiste/Groupe:

Endalok

CD:

Úr Draumheimi Viðurstyggðar

Date de sortie:

Janvier 2017

Label:

Signal Rex

Style:

Black Metal

Chroniqueur:

Mythos

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

La nouvelle vague islandaise commence à se faire une bien belle notoriété à l’international. On ne compte plus les apparitions des groupes comme Sinmara, Slidhr, Svartidauði, Zhrine, Ljáin et Martröð dans les différents festivals en Europe et concerts outre-Atlantique. Dans cette liste vous pouvez maintenant ajouter Endalok, dont la première démo remuait déjà pas mal les méninges.

Malheureusement, ce n’est pas un album qui suit Englaryk mais un EP intitulé Úr Draumheimi Viðurstyggðar. Pour l’instant, on va se « contenter » de ça.

« Contenter » est un bien bel euphémisme, Úr Draumheimi Viðurstyggðar fait bien plus que ça avec ses cinq pistes totalement cryptiques. Le style n’a pas bougé d’un iota. Le nouvel EP est en effet la pure continuité de la première démo. Les guitares sont toujours aussi affolées dans leur riffing, la voix toujours aussi fantômatique, et le tout et encore soutenu par des passages d’Ambient assez flippant.


La recette d’Endalok est donc toute trouvée, et elle marche d’enfer. Les Islandais dévoilent encore un peu plus leur Black Metal cryptique, strident à l’extrême, dissonant à vous égratigner les tympans. Ce qui fait sans doute tout le « charme » de cet EP, c’est la voix poussée à son absolu extrême, lorgnant vers une sorte de rituel bouddhiste obscur dans les sonorités.

Ekkert Varir Að Eilífu permet ensuite une bouffée d’air frais avant de repartir tout au fond de la crypte islandaise. Mais quand je dis « tout au fond », c’est bien au centre de la Terre qu’Endalok compte vous convier, aux côtés d’un Suspiral encore agonisant dans les ténèbres. Ravissant.

Endalok réussit le pari du coup double avec ce nouvel EP qui dévoile encore un peu plus le style du groupe signé chez Signal Rex, habitué à des formations de ce genre (Cripta Oculta, Enligten, Draugsól, Invehertex, Naðra ou Örök).  



Tracklist de Úr Draumheimi Viðurstyggðar :

01. Afskræming Holds Og Sálar
02. Eldhaf
03. Jarðarfarasálmur
04. Ekkert Varir Að Eilífu
05. Holdgerving Andskotans