Artiste/Groupe:

EverRise

CD:

After The Eclipse

Date de sortie:

Juillet 2018

Label:

Autoproduction

Style:

Death Metal

Chroniqueur:

fifi59

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Formé en 2013, EverRise est un groupe français oeuvrant dans le Death Metal mélodique.
Après un Dawnlight convaincant, place au second opus du combo, After The Eclipse.
Le line-up se compose de Laurent (guitare), Benjamin (chant), Damian (batterie) et Gordon (basse).
Après des enregistrements au Tillas Studio (pour la guitare et la batterie), de Gordon Huillery (pour la basse) et de Thomas Gouaze (pour le chant), l'album a été mixé et masterisé par HK Krauss au Vamacara Studio (Loudblast, Dagoba, Otargos).

L'album s'ouvre sur The Path et, après une douce entrée en matière, on a un riff de base qui fait penser à celui de Breaking The Law (Judas Priest) en version speed ! Cette compo bien rentre-dedans, aux vocaux death ou plus hurlés, intègre des riffs qui fleurent bon le Gothenburg Death Metal pour un résultat d'une indéniable efficacité.
After The Eclipse apporte plus de lourdeur et de noirceur, quant à My Kingdom, elle s'oriente plutôt vers quelque chose de bien plus mélodique (la fin part sur des plans plus apaisés, à l'enrobage atmosphérique) au gré de riffs plutôt sympas.
Le Peintre évolue plutôt dans un registre Death/Black, avec des paroles en français et un tempo mesuré, même si une accélération est de mise à la fin.
Jusqu'à présent, on ne peut que remarquer que sur quatre compositions, EverRise a apporté des variations importantes, les morceaux se suivent et ne se ressemblent pas vraiment, point très positif.

Avec Anything, on en remet une couche sur la fibre mélodique, très bon morceau avec un riff évoquant Septicflesh dans le dernier tiers ; Unholy Massacre reste dans une voie Melodeath percutant et intègre quelques nappes de claviers.
Wolf nous met en présence d'une compo assez massive au tempo plutôt lent, avec une section rythmique imposante.
Enfin, The Whisperer clôt l'album en proposant une sorte de synthèse entre toutes les qualités d'EverRise : mélodie, lourdeur, riffs efficients, tempi diversifiés, atmosphères ténébreuses et guitare lead effectuant un boulot considérable, en lien avec la puissance de la section rythmique. On ajoutera un passage au milieu très atmosphérique, aux vocaux tout en retenue... bref, indéniablement, EverRise prouve qu'il peut s'atteler à toutes sortes riffs et d'ambiances pour construire une musique qui peut s'avérer addictive.

Avec After The Eclipse, EverRise démontre qu'il peut se faire mélodique, massif, lent ou rapide avec la même réussite. Une ou deux écoutes ne suffisent pas, loin de là, l'album s'appréhende peu à peu ; les subtilités, les variations apportées en matière d'ambiances, de riffs, donnent de toute façon envie d'y retourner repidement.
J'avais apprécié Dawnlight, After The Eclipse est donc son digne successeur et confirme tout le bien que je pensais d'EverRise.
Les fans aimeront à coup sûr, pour les autres une découverte s'impose !

 

Tracklist de After The Eclipse :

01. The Path
02. After The Eclipse
03. My Kingdom
04. Le Peintre
05. Anything
06. Unholy Massacre
07. Wolf
08. The Whisperer

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !