Artiste/Groupe:

FM

CD:

Atomic Generation

Date de sortie:

Mars 2018

Label:

Frontiers Records

Style:

Hard FM

Chroniqueur:

christian

Note:

12/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Chaque fois que je me retrouve à chroniquer un album d'AOR, je revendique le droit de ne pas être le mieux placé pour donner mon point de vue tant je ne me sens pas particulièrement fan de ce style... Et puis, chemin faisant, ne rencontrant pas spécialement de concurrence dans les rangs de chroniqueurs des Portes, il s'avère que je m'y colle plus souvent qu'à mon tour ! Bref, tout ça pour dire qu'une fois de plus, c'est sur la pointe des pieds que j'entre dans l'univers de FM... Néanmoins, comparer Atomic Generation aux précédents albums : Metropolis, Rockville ou Indiscreet 30 du groupe est dans mes cordes puisque j'avais "apprécié" les précédents.

Premier constat : un évident manque d'unité ! Onzième LP des vétérans britanniques, Atomic Generation brille par son éclectisme (à défaut de briller par sa qualité intrinsèque...). Le hard FM classique (trop ?) des Black Magic ou Follow Your Heart alterne avec de la pop ( Killed By Love ou Golden Days par exemple), du hard 70's (Stronger) et même du blues (Playing Tricks On Me) ou de la soul (Make The Best Of What You Got) !

C'est surprenant car FM semblait jusqu'alors cantonné dans un registre délibérément hard... FM ! Aussi, pour des vieux de la vieille, un tel balayage d'horizons musicaux différents serait plutôt bienvenu... L'ennui, c'est que : si l'incursion dans le passé des Deep Purple ou autres Santana me semble très réussi (notamment, l'ajout de cuivres à la remarquable partition de guitare de Playing Tricks...), le côté popisant l'est beaucoup moins avec un sommet dans la mièvrerie : la ballade Do You Love Me Enough mille fois entendue ! Quant à la spécialité du combo, on passe du presque ridicule : les choeurs à la Bon Jovi de Black Magic au classique mais super efficace Too Much Of A Good Thing !

Ceci dit, comment ne pas louer (une fois de plus !) les qualités vocales de Steve Overland qui survole cet album de sa maestria : il sauve même quelques morceaux voués au naufrage (Love Is The Law); comment ne pas reconnaître à FM un savoir-faire incomparable dans le choix de leur mélodies ? Plus de trente ans après leurs débuts, ils continuent à proposer des refrains qui nous emportent et ça, c'est fort...

Reste ainsi un sentiment mitigé : un travail accompli avec sérieux et compétence mais sans âme ! Je ne parle pas ici de ma chronique (quoique...) mais bien de ce nouvel album d'un groupe qui semble désormais peiner à trouver l'inspiration de ses jeunes années en se fourvoyant dans ce que le hard-rock a su magnifier depuis près d'un demi siècle !

 

Tracklist de Atomic Generation :

01. Black Magic
02. Too Much Of A Good Thing
03. Killed By Love
04. In It For The Money
05. Golden Days
06. Playing Tricks On Me
07. Make The Best Of What You Got
08. Follow Your Heart
09. Do You Love Me Enough
10. Stronger
11. Love Is The Law