Artiste/Groupe:

KXM

CD:

Scatterbrain

Date de sortie:

Mars 2017

Label:

Rat Pak Records

Style:

Hard Rock

Chroniqueur:

Didier

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

KXM, vous vous rappelez peut-être je vous en avais déjà dit du bien en juin 2014 pour la sortie de leur premier album éponyme. Les revoilà donc, et c’est toujours le même regroupement assez improbable de musiciens hors-normes que sont : Dug Pinnick (King's X) au chant et à la basse, George Lynch (Dokken, Lynch Mob) à la guitare et Ray Luzier (Korn) à la batterie. D’où le nom, KXM : Korn, King’s X, Lynch Mob. Les trois lascars ont voulu recréer la même ambiance que lors de leur première expérience, à savoir, on s’installe dans un studio pendant quelques semaines, et on travaille ensemble en partant de zéro. Le résultat s’appelle cette fois-ci Scatterbrain, et on compte pas moins de treize nouveaux morceaux.

Dans cette petite vidéo ils expliquent bien le making-of de cet album, c’est assez intéressant.


Comme dans le premier opus, la batterie de Ray Luzier est assez impressionnante tout au long de l’album. C’est particulièrement le cas sur les deux premiers excellents morceaux qui ouvrent l’album : Scatterbrain, et Breakout. Sur le premier, George Lynch envoie aussi de gros riffs et de petits solos plus subtils. Breakout sonne plus comme un morcaeu de King’s X, où là encore les riffs de George sont bien travaillés. George et Ray assurent de bons chœurs derrière la voix de Dug qui finit par s’énerver et pousser de sacrés cris. C’est encore un riff de dingo qui vient forger le morceau Big Sky Country, le son du père Lynch est dingue, son solo est très bon, Dug finit encore un poussant des cris de furieux. J’aime bien le morceau Panic Attack, son gros riff, et la voix géniale de Dug qui, sur le refrain, assure ses propres chœurs. True Deceivers fait penser à du Led Zep, la voix de Dug assure, dommage que sa ligne de basse soit assez simpliste et utilise ce son très saturé qu’il aime bien, du coup elle est fondue dans la masse. Le gaucher nous avait habitué à plus de présence dans les "low keys".

Dans les surprises musicales de l’album, vous trouverez Calypso, ses percus de folies (un peu latino), un gros solo de guitare, et une ligne de chant atypique. Ou bien Not a Single Word, et son couplet reggae/ska étonnant. Le solo de George est atomique avec une première partie metal, et une autre reggae. La troisième surprise vient de It’s Never Enough, qui passe d’un couplet presque funky/fusion à un refrain plus metal. Le solo fait penser à du Tom Morello. Les trois musiciens maîtrisent totalement leur sujet et se permettent des créations très originales, ce qui est plutôt cool et rend l’album varié et très facile à écouter.

L'album se termine par une ballade, Angel, plutôt agréable et forte en émotion, transmise par la voix incroyable de maitre Dug. Encore pas grand-chose à jeter dans cet album même si l’effet de surprise du trio est passé. Je suis juste un peu déçu par le manque de lignes de basse qu’on avait trouvé dans le premier album et quelques morceaux plus dispensables (Obsession, Noises in the Sky). Le moins qu’on puisse dire c’est que le trio reste très inspiré tout au long des soixante-six minutes de l'aventure, et que l’album ne devrait pas décevoir les fans du premier opus. L’alchimie de ces trois talentueux musiciens qui n’ont plus rien à prouver a encore une fois fonctionné. Dug Pinnick prouve une fois de plus qu'il est un superbe chanteur qui se sort les tripes dans tous les morceaux, ses cris déchirent certains passages et ne peuvent laisser insensible. Les plus bilingues d’entre vous apprécieront aussi ses textes toujours assez profonds. George Lynch est un monstre et il continue de le prouver avec des riffs et des solos franchement inspirés. Quant à Ray Luzier, que je connaissais peu, je dois dire que son jeu dans KXM est tout simplement bluffant (mind blowing comme on dit outre-atlantique). Tout ça nous donne un album pas facile à classer, pas vraiment progressif, pas vraiment hard rock, parfois psychédélique, carrément groovy et attachant.

Tracklist de Scatterbrain :

01. Scatterbrain
02. Breakout
03. Big Sky Country
04. Calypso
05. Not a Single Word
06. Obsession
07. Noises in the Sky
08. Panic Attack
09. It's Never Enough
10. True Deceivers
11. Stand
12. Together
13. Angel