Artiste/Groupe:

Kafirun

EP:

Glorification Of Holy Death

Date de sortie:

Mars 2015

Label:

Self-Released

Style:

Black Metal

Chroniqueur:

Mythos

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Il n’y a pas que du Metal Noir Québécois au Canada, la preuve avec ce tout jeune groupe nommé Kafirun formé à Vancouver en 2014 et sortant aujourd’hui son premier E.P. : Glorification Of Holy Death.

Ce qui marque dès la première piste, nommée Wings Of Malevolence, c’est cette volonté de la part de Kafirun d’asseoir l’auditeur dans une tonalité noire et tranchée d’entrée de jeu. Histoire de bien nous faire comprendre où est-ce que l’opus va nous emmener. Il faut dire que c’est plutôt réussi, dans un style de Black assez lent, aux voix multiples et créatives.

Salvation Through Sin, la piste suivante, est beaucoup plus simple, moins de fioriture et un peu plus de « déchets ». La rythmique s’emballe un peu vite et déconstruit ce que la première piste avait tenté d’échafauder : un Black chiadé, précis et aux influences multiples. Même si, il faut l’avouer, les voix posées par Luzifaust sont vraiment très recherchées et sont un véritable atout pour le jeune groupe canadien.

La force de Kafirun réside aussi dans sa volonté de complexifier son Black Metal, de le rendre bordélique et en même temps précis et millimétré. Paradoxal, me direz-vous. Pas du tout, c’est ce qui fait la marque des plus grands du genre : Blut Aus Nord, DWEF, pour ne citer qu'eux... Destruction Of The Divine Self le montre d’ailleurs très bien. On y entend des chœurs, des cris, des guitares stridentes, des alternances multiples de rythmes, tout en restant un tout petit peu trop court pour véritablement permettre à l’auditeur d’apprécier le travail produit et d’adhérer aux ambiances ainsi créées.

La piste finale montre ou démontre -s’il le fallait- que le groupe regorge de surprises et de talent. Open Veins est en effet plus longue, plus rapide, plus directe et franche que les précédentes. On sent que Kafirun l’a bien travaillé et on perçoit un potentiel énorme. Ce sont encore une fois les voix qui produisent cet effet, alternances chœurs graves et cris plus classiques dans leur côté un peu « dépressif » et lamentable (dans le sens premier du terme, des lamentations).

Le premier E.P. de Kafirun est rempli de surprises, peut-être encore pas tout à fait maîtrisé, mais on sent néanmoins un potentiel créatif assez fort, à voir et développer sur les futurs albums.

A suivre avec attention.


Tracklist de Glorification of Holy Death :

01. Wings Of Malevolence
02. Salvation Through Sin
03. Destruction Of The Divine Self
04. Chaos Magnum Opus
05. Open Veins