Artiste/Groupe:

Lone Cairn

EP:

Obsolete

Date de sortie:

Janvier 2019

Label:

Auto-prod

Style:

Hard Rock

Chroniqueur:

Bane

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Cher lecteur, j'ai quelques questions à te poser, histoire de savoir si ce petit EP français est fait pour toi...

Tu aimes le hard-rock typé 70's et ses riffs efficaces ? Tu aimes le hard-rock typé 80's et ses refrains fédérateurs ? Tu aimes les bons soli ? Tu aimes les prods qui laissent une belle place à la basse ? Tu aimes Geddy Lee, chanteur de Rush ? Tu aimes Andi Deris, chanteur de Helloween ? Si tu as répondu oui à une ou à plusieurs de ces questions, alors jette une oreille sur cet EP. Si tu es comme moi et que tu as répondu oui à toutes les questions, alors cet EP est sûrement fait pour toi ! On va passer en revue les cinq titres qui composent cette petite galette pour s'en assurer...

Dès le premier titre, Obsolete, on est emporté dans ce hard-rock old-school mais pas obsolète pour autant (qu'est-ce qu'on se marre dans mes chroniques, c'est fou). Avec son riff qui m'a fait tomber sous le charme du groupe dès la première écoute et son refrain ultra efficace, ce titre lance l'EP dans les meilleures conditions possibles.

Mais c'était sans compter sur le deuxième titre, The Vampire Song, véritable tube en puissance avec son refrain absolument imparable ! Ce titre est une vraie petite bombe et je te recommande, ô lecteur, de ne pas quitter cette page sans avoir écouté cet excellent morceau. Je souligne également l'excellente qualité des soli, on sent que ça bosse chez Lone Cairn !

S'ensuit un instrumental, Where My Guitar Will Take Me. Et là je suis admiratif parce que je déteste les instumentaux. Bien souvent, ils n'ont aucun intérêt si ce n'est de permettre au guitariste de montrer qu'il a la plus grosse (la plus grosse guitare hein, évidemment). Mais pas là. Lone Cairn nous offre un instrumental plein d'émotions et de toute beauté, à grands renforts de piano ! Encore un bon titre, décidément !

Arrive ensuite The Outsider, sur laquelle le chant se fait plus varié. Je parlais d'Andi Deris en intro et c'est justement ce titre qui m'y a fait penser. Des couplets au riff plutôt moderne mais un refrain qui nous rappelle les plus belles heures du hard US des 80's (coucou Poison, coucou Bon Jovi), claviers à l'appui ! Je suis totalement client de ce genre de truc ! On a, encore, un solo de grande qualité et on a même le "break" pour faire scander la foule, comme chez les plus grands (coucou Def Leppard, coucou Bon Jo... Ouais, je sais, je l'ai déjà cité celui-là).

L'EP se ferme sur le morceau le plus long : My Age of Gold. Vous aimez les belles ballades ? Il en faut toujours une quand on fait du hard typé 80's ! Cet EP n'échappe pas à la règle avec une ballade bien foutue : tout y est, du début tout doux au refrain "poing levé", en passant par le pont tire-larmes et le solo qui va (très) bien. On a même le passage où on chante le refrain encore plus haut, pour vraiment faire pleurer tous les hardos de la salle ! Ce titre se démarque quand-même du cliché habituel des ballades puisqu'il nous propose un autre solo, alors qu'on pensait que le morceau était terminé...

Un mot sur la pochette : je la trouve très sympathique. On n'a pas forcément l'habitude de voir ce genre de couleurs de par chez nous pourtant ! Le dessin très minimaliste rend très bien aussi et la K7 témoigne clairement des intentions musicales du groupe, puisqu'elle semble avoir enterré nos nouvelles technologies. J'aime bien le message.

Un autre mot sur le chant : la voix peut déstabiliser au départ. Il faut cela dit reconnaître qu'on s'y habitue avec le temps et que, dès le deuxième morceau, elle devient très efficace ! Cher chanteur, lâche-toi, n'hésite pas ! On te sent un peu timide sur le premier morceau mais, dès que tu te lâches, c'est top !

Résumons : une pochette sympa et cinq titres bien foutus, pour un groupe qui a bien digéré ses influences. Un EP tout à fait sympathique si vous êtes client de ce style (et j'en suis très très client). Voilà un groupe qui nous permet de commencer l'année dans les meilleures conditions !

Et puis vous savez quoi ? L'EP ne coute que trois petits euros sur bandcamp ! Seulement ! Arrêtez d'hésiter ! https://lonecairn.bandcamp.com/album/obsolete-ep?fbclid=IwAR3BjTl4WyJa7-LrbY64aOSp6yjgvXV-3mHKBRMNI5vboCyCvIEtlmwxXJg

Allez, les gars, à quand l'album ? Je l'attend avec impatience, moi !

Titres préférés : The Vampire Song, The Outsider

Tracklist de Obsolete :

01. Obsolete
02. The Vampire Song
03. Where My Guitar Will Take Me
04. The Outsider
05. My Age of Gold

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !