Mekaora

Artiste/Groupe

Mekaora

EP

Quelques Milliards d'Atomes

Date de sortie

Juin 2013

Label

Autoprod

Style

Metal moderne vénère

Chroniqueur

Lurk

Note Lurk

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

C H R O N I Q U E

Un des plaisirs associés au statut de chroniqueur, je ne suis pas le premier à vous le dire, c’est cette possibilité qu’on a de mettre en lumière (dans l’humble mesure de nos moyens) des groupes qui nous touchent et qui méritent d’être découverts. Certains ont la chance d’avoir une maison de disque pour les promouvoir, et d’autres, que ce soit par choix ou malchance, choisissent l’autoproduction. Le plaisir que j'évoquais ci-dessus s'en trouve alors fortement augmenté. C’est le cas avec Mekaora, le groupe dont je vous parle aujourd’hui.

Formé en 2009, le groupe a commencé à se faire connaître avec quelques morceaux diffusés sur « lagrosseradio.com » et a sorti en juin dernier une démo intitulée Quelques Milliards d’Atomes. Puisqu’il est ici question d’autoproduction, je vais m’arrêter sur le packaging : une simple pochette en carton, mais illustrée par un superbe artwork recto-verso. Sobre et efficace !

Venons maintenant à l’essentiel : la musique ! Mekaora officie dans un metal moderne, aux textes désabusés chantés en français. Le style s’apparente ici à un metalcore émancipé de ses clichés : pas de refrain en chant clair et pas de gros breakdown chargé en infrabasses. Le chanteur sait varier son chant et se démarque d’ailleurs par un petit côté hardcore viril qu’il serait bon ton de garder. Côté instrumental, il n’y a pas de démonstration de virtuosité et c’est tant mieux : la musique de Mekaora est à la fois rentre-dedans et mélodique, l’alchimie est bien dosée et cela donne trois morceaux bien agréables ! Seul point noir, la production un peu faible qui ne permet pas aux morceaux d’être totalement efficaces, malgré des compos solides. Enfin c’est un défaut inhérent aux démos, qui leur donnent aussi leur charme. Pas de quoi déféquer une pendule.

Toujours est-il que j’ai pris mon pied (et je vais continuer) avec cette démo fort prometteuse, car les morceaux présentent déjà quelques ambiances, rythmes, mélodies notables, qui me mettent la puce à l’oreille. Oui, il est clair que si album à venir il y a, oreille attentive il y aura.

 

Tracklist de Quelques Milliards d'Atomes :

01. Atomes
02. L'Illusionniste
03. On est Toujours à Babel

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !