Artiste/Groupe:

Morte Incandescente

CD:

...O Mundo Morreu!

Date de sortie:

Mars 2016

Label:

War Arts Productions

Style:

Black Metal Macabre

Chroniqueur:

Mythos

Note:

16.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Le Black Metal portugais n’a pas dit son dernier mot, après une très belle année 2015, les groupes lusitaniens sont de retour pour une année 2016 qui s’annonce grandiose ! Du moins, tout le laisse penser pour l’instant, car Morte Incandescente fait son heureux « come back » après un silence de six années de labeur.

Alléluia.

Toute la discographie de MI pue la mort, de …Your Funeral à ...Relembrando Um Túmulo Esquecido en passant par l’excellent Coffin Desecrators. Et puis il ne faut pas oublier les collaborations en splits avec les compatriotes d’Onirik, les Français de The Arrival Of Satan, les Américains de Krieg et les autres compatriotes de Mons Veneris. Que du beau monde, bien underground, bien sale, et surtout très bien fichu !

...O Mundo Morreu ! est donc le nouveau skeud du duo Vulturius/Nocturnus Horrendus. Esthétiquement rien a changé, heureusement d’ailleurs ! Ce qui fait la force de Morte Incandescente c’est son authenticité, autant dans la production que dans le style ou les paroles. Tout est vrai, presque trop vrai. On croise la mort au détour de Necromaniaco (sur ...Relembrando Um Túmulo Esquecido) pour la retrouver toujours aussi fringante sur Num Cemiterio.



La mort symbolique façon herméneutique médiévale : bal des morts, fêtes macabres et autres fascinations obscures.  Ecoutez Disturbio Absoluto pour vous en convaincre, la mort crache en chantant allègrement, se balade un verre à la main entre vos tombes, tel un pitre fasciné par son auditoire macabre. Un peu à la manière de la dernière scène du film le Septième Sceau ci-dessus (Ingmar Bergman).

Et puis rien que pour Nas Esquinas Da Alma, vous vous devez de jeter une oreille à cette dernière offrande portugaise. Cette piste est sans doute l’une des chansons Black Metal (à tendance dépressive) la plus réussie de ces dernières années. Un vrai défouloir, bien dosé, harmonieux, gueulé et jouissif. D’une simplicité évidente, et pourtant si puissante.

Le reste de l’album est toujours aussi bon, surprenant, souvent « raw » avec des voix aux tonalités assez exceptionnelles. Le duo MI a effectué un vrai travail vocal remarquablement bien dosé et diversifié.

Que dire de plus ? Que du bien.

...O Mundo Morreu ! est une tuerie, un bal macabre authentique, où la mort croise sa faux à un Black Metal sordide, putride, presque primitif. Mais les émotions sont à leur comble, du « raw » comme on les aime.

Car la beauté est dans le chaos… N’est-ce pas ?


Tracklist de ...O Mundo Morreu ! :

01. Diz Nao A Vida
02. Num Cemiterio
03. O Final De Uma Era
04. Nunca Mais Ira Amanhecer
05. Disturbio Absoluto
06. Ser Incredulo
07. Nas Esquinas Da Alma
08. O Sol Nao Nasce Mais
09. Tiro No Escuro
10. Diz Adeus
11. O Fogo De Dentro
12. Um Rasto De Odio