Artiste/Groupe:

N.K.V.D.

CD:

Totalitarian Industrial Oppression

Date de sortie:

Novembre 2016

Label:

Krucyator Productions

Style:

Black Industriel

Chroniqueur:

Azagtoth

Note:

14/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Suite à la création de son propre label en 2015, Loïc F., fondateur et leader d'Autokrator et de N.K.V.D., a décidé de rééditer les deux plus anciennes sorties de ce dernier ; à savoir l'EP Diktatura (2007) et le premier album Vlast (2011), soit une heure de musique sur un seul digipack avec une couverture faite pour l'occasion par Loïc lui-même, ainsi que le remastering.

J'avais déjà évoqué N.K.V.D. lors de la chronique du premier album d'Autokrator, notamment pour dire que l'esprit était le même dans les deux projets : il s'agit également d'indus ici, dans une version sans doute plus black que chez Autokrator.

N.K.V.D. balance ses rythmiques martiales hypnotiques et même abrutissantes, générées par une boîte à rythme, en support d'un riffing monolithique noyé dans les samples et les claviers qui distillent une ambiance suffocante qui évoque à la fois la désolation d'un paysage post-apocalytique et une armée avançant inexorablement en rangs serrés et d'un pas lent et synchronisé.

Dense et homogène, cette compilation s'adresse surtout aux fans de musique totalitaire qui ne possèderaient pas ces deux sorties, cette édition ne présentant pas un intérêt particulier en soi de mon point de vue.

 

Tracklist de Totalitarian Industrial Oppression :

01. Ch.R.I
02. Kadyrovski Klan
03. Die blinde Wissenschaft
04. Incipit SSSR
05. Sloboda
06. Geheime Staats Polizei
07. Incipit SSSR
08. Ibn Al Khattab
09. Alkhan-Kala
10. Geniul din Carpati
11. Krasnaya Paranoia
12. Socijalisticka Federativna Republika Jugoslavija
13. Grozny