Artiste/Groupe:

Porta Daemonium

CD:

Serpent Of Chaos

Date de sortie:

Août 2016

Label:

Iron, Blood & Death Corporation

Style:

Blackened Death Metal

Chroniqueur:

Azagtoth

Note:

13.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Formé en 1998 sous le nom de Porta Salomoniis, ce groupe chilien n'est pas vraiment prolifique. En effet, ils sortent ici leur tout premier album, qui reprend en grande partie des morceaux sortis au fil du temps sous forme de singles. Serpent Of Chaos peut donc être en quelque sorte considéré comme une compilation.

Ce groupe m'est apparu d'emblée sympathique en raison de sa ressemblance avec un compatriote : Magnanimvs. Sur le début du disque, le rapprochement est assez facile à faire, on a affaire au même style de death blackisant et chaotique, frénétique et évoluant dans un joyeux bordel qui fait tout son charme, avec cette sauvagerie qu'on aime à retrouver sur ce type de sortie.

Au fur et à mesure que le disque avance, le jeu semble un peu se calmer, avec des passages aux plans plus lisibles, mélodiques et même heavy, avec des solos très distincts qui introduisent une certaine variété dans le tout. Le son change aussi à partir du quatrième morceau, ce qui conforte cette idée de compilation que j'évoquai plus haut.

Bref, j'aime bien ce groupe. L'album passe très vite (quelque vingt-sept minutes au compteur), il n'y a pas vraiment de titre qui sorte du lot, mais j'apprécie ce genre d'ambiance diabolique et sombre avec ce côté chaotique quasiment omniprésent qui signe l'origine du combo.

En conclusion, je dirai qu'il y a un certain potentiel qui reste néanmoins à confirmer. Magnanimvs avait fait plus fort avec son premier album, de mon point de vue.

 

Tracklist de Serpent Of Chaos :

01. Zazas Zazas Nasatanada Zazas
02. Via Sinistra
03. The Blood Of The Dark Madness
04. To The Left Of God
05. A Las Primordiales Serpientes Del Caos
06. The Apep's Chaotic Dreams
07. Porta Daemonium
08. Under The Sigils Of The Fallen Angels