Artiste/Groupe:

Suis La Lune / Shirokuma

Vinyle:

Split "12

Date de sortie:

Juillet 2016

Label:

Dog Knights Productions

Style:

Screamo Mélancolique

Chroniqueur:

Bardney

Note:

15.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

J'ai connu ce split grâce à Suis La Lune, groupe de screamo suédois que je suis depuis quelques années maintenant. J'aime beaucoup ce groupe, notamment car le chanteur, Henning Runolf, apporte une touche vraiment unique à la composition, mais nous y reviendrons. Le reste de la bande est composé de Daniel Pettersson à la guitare, Andy Olerås à la Basse et Karl Sladö aux baguettes. Formé en 2005, ils ont sorti quatre albums studios, le dernier datant de 2015, soit un an avant cette production.
Split qui sera donc partagé avec Shirokuma, groupe également suédois, dont je n'avais jamais entendu parler, composé de Jonathan Lemberg au chant, Victor Svensson à la guitare, Fredrik Söderqvist à la basse et enfin Tomas Persson à la batterie. Le groupe est plus « jeune » de sept ans que Suis La Lune, car formé en 2012.

ShirokumaShirokuma

Honneur au plus jeune, ce split s'ouvre avec Shirokuma. Dès le premier titre, le groupe nous met en confiance, nous offrant du screamo haut de gamme. J'ai tendance à apprécier une musique lorsque les chants s'adaptent à cette dernière, et ce n'est pas le premier titre, Endless Rain, qui me fera changer d'avis : le morceau commence par un chant screamo fort, mais il ne porte pas plus que les instruments, Jonathan Lemberg accompagne la musique sans la couvrir. On peut de ce fait bien plus apprécier les riffs, les breaks que nous livrent les autres membres du groupe.
Des cinq titres que nous offrent Shirokuma, il n'y a pas de raté, peut-être un ou deux choix artistiques qu'il faudrait expliquer (pourquoi arrêter la musique de manière aussi grossière dans le troisème morceau ?), mais ça reste du chipotage. Mention spéciael pour Leave Me (même si sa fin est très étrange comme je viens de l'énoncer, ses riffs sont extrêmements entraînants) et leur dernière contribution au split, My Body Is an Empty Vessel, avec son introduction où la batterie est mise en avant et des hurlements qui sonnent plus désespérés, déprimés que dans les quatre autres titres. Sans aucun doute mon titre préféré de Shirokuma.

Première partie du split terminé... déjà ? Shirokuma a mis la barre haute, pas de toute ils n'ont pas volé leur place aux côtés de Suis La Lune, on peut aisément entendre le talent que dégage la composition, je ne peux que vous recommander de les suivre.

Suis La Lune

Viens donc la deuxième partie, les aînés seront-ils à la hauteur de la nouvelle génération ?
Eh bien comme le nom du groupe le suggère, Suis La Lune nous offre des titres au sommet. Dès le premier couplet, on remarque tout de suite le chant de Henning Runolf, dont je vous ai parlé dans l'introduction, il a un timbre de voix qu'on reconnaît entre mille, surtout dans le style du screamo, comme s'il avait été blessé et qu'il nous hurlait sa rage mêlée à des larmes de haine à chaque mot qui sort de sa bouche. Et celle-ci se démarque d'autant plus en passant après Shirokuma, car Jonathan Lemberg a fait une très bonne prestation, mais il ne possède pas cette touche unique qu'a Henning Runolf. Et puis, instrumentalement parlant, que c'est bon ! Une des deux guitares électriques sonne aussi clair que la lune, elle vient guider le morceau, tantôt lunatique, tantôt énergique, alors que la deuxième apporte la puissance en venant compléter la première. What These Hands Can't Hold montre parfaitement que cet équilibre marche, alors que In Between Heartbeats, le plus long titre du split, est génial de la première seconde jusqu'à la dernière. Maintenant qu'on y est, autant vous parler du dernier titre de l'album, Lost Moments, l'incroyable ballade livrée par quatre musiciens tout aussi incroyables. Il n'y a aucun doute, je suis de plus en plus fan de Suis La Lune.

Si vous n'êtes pas familiarisés avec le screamo, je ne peux que vous conseiller d'écouter ce split, vous y découvrirez deux très bons groupes vous livrant deux excellentes prestations. Pour ma part, j'ai été séduit au point de m'être acheté le vinyle portant les couleurs de Suis La Lune pour le split (un nuage de fumée couleur rouge).

 

Tracklist de Split "12 :

Shirokuma

01. Endless Rain
02. The Earth Sleeps
03. Leave Me
04. Lost Contact
05. My Body Is an Empty Vessel

Suis La Lune

06. What These Hands Can't Hold
07. Beyond Repair
08. In Between Heartbeats
09. Lost Moments