DOWN

Artiste/Groupe

Down

Album

Down III - Over The Under

Date de sortie

25/09/2007

Style

Heavy-Metal

Chroniqueur

FX

Note

17/20

Site Officiel

http://www.down-nola.com/

C H R O N I Q U E

Down !! Pour beaucoup de metalleux ce nom résonne comme un des groupes les plus mythiques de la scène underground du métal. De quel métal ? Mais du métal tout simplement ! Down est un véritable retour aux racines de cette musique pour laquelle beaucoup d'entre nous - pour ne pas dire tous sans exception se sont damnés à corps perdus. Down est l'incarnation même d'une messe en l'honneur du grand Sabbath. Inutile de s'attarder sur le line-up, qui est une dream-team du sludge, avec des membres de Crowbar et Corrosion of Conformity, et bien sur également du mythique Pantera, avec Phil Anselmo, qui restera à jamais un des plus grands brailleurs que la scène métal ait connue. Down nous offre un troisième opus intitulé "Down III : Over the Under", et inutile de dire que l'attente est immense !

L'ami Phil (comme je me plais souvent à l'appeler) nous fait enfin la joie de poser de nouveaux des lignes de chant sur des partitions de guitares bien grasses. Après la mort de Dimebag Darrel, on s'était réjoui du retour de Vinnie Paul au sein de Hellyeah, il y a peu. Il en est de même ici pour l'ami Phil. En tout cas le plaisir que procure Down est ressenti d'entrée de jeu avec "3 Suns & 1 Star".

Ne tournons pas autour du pot, cet album est bon, et même très bon. Il ne pouvait décemment pas en être autrement, ces gars ont des riffs crasseux dans le sang, et pourrait nous en donner dix à la douzaine s'ils le voulaient. C'est d'ailleurs sans aucun doute de cette manière que Down compose ses albums. Ce qui donne au final un album d'une homogénéité rare, mais l'attente de ce "Down III" était telle que l'on cherche dans cet album la perle rare au beau milieu de tous ses joyaux, sans hélas vraiment la trouver, tant les titres se valent d'où une semi déception à la première écoute. Pourtant comment ne pas headbanguer et hurler son plaisir au son du surpuissant "I Scream", ou encore du très bluesy "Never Try" qui n'est pas sans rappeler la chaleur humide des marécages poisseux du Bayou.

Mais si l'on se penche vraiment sur "Over the Under" pour rechercher cette petite merveille qui fait la différence, c'est dans le céleste "Nothing in return (Walk away)" que l'on risque fort de la trouver. Il s'agit ici du titre fleuve de cet album qui coiffe au poteau les géniaux et mythiques "Jail" et "Landing on the Mountains of Meggido" des précédents opus, et oui rien que ça ! Down nous avait habitué à convaincre au delà de toute espérance dès la première écoute, il semblerait que "Down III" en demande plusieurs pour vraiment être apprécier à sa juste valeur.

Au final que dire de "Down III : Over the Under" ? Le fait que la première écoute ne nous mette pas forcement la claque immense que l'on attendait risque d'en refroidir quelques-uns, mais tout de même comment ne pas tomber sous le charme de cet album ? Qu'attendait on réellement de Down ? Si le combo avait dévié ne serait ce que d'un centimètre de sa trajectoire, tout le monde aurait criait au scandale et à la trahison. Comment pourrait on au final reprocher à Down, de faire ce que l'on attend, ce que l'on veut, et ce qu'on l'on aime le plus ! On peut dire avec quasi certitude qu'avec du recul "Over the Under" deviendra un grand classique au même titre que ses deux prédécesseurs. Jetez vous donc dessus au plus vite. Merci en tout cas au groupe Down d'être ce qu'il est !