Within Temptation + Delain

Date

28 Avril 2014

Lieu

Lille

Chroniqueur

fifi59

L I V E R E P O R T

Lille, lundi 28 avril 2014. Il est 19h, un public conséquent attend l'ouverture des portes de l'Aeronef.
Ca y est, nous entrons, je découvre une salle de taille moyenne, bien configurée, avec balcon. La scène n'est pas immense, elle est même assez réduite dans un premier temps.

Within Temptation avec Delain en première partie, c'est une affiche qui, en plus d'être prometteuse, est idéale, puisqu'il y a des ramifications entre les deux formations néerlandaises.
D'abord parce qu'il s'agit de Metal Symphonique, très accessible, composé de superbes mélodies et mettant en vedette une frontwoman. Ensuite parce que c'est Martijn Westerholt (claviers), le frère de Robert Westerholt (guitariste de Within Temptation) qui a fondé Delain après son départ de... Within Temptation. Bref, on reste en famille !

20h, Delain arrive sur scène. S'il y a peu de profondeur pour ce set, la largeur est, à mon sens, très suffisante, en phase avec la taille de la salle (à même de permettre au public de s'immerger facilement dans le show). Le combo l'investira en tout cas à la perfection.

Delainlil

Pendant approximativement trente-huit minutes, Delain va proposer neuf compositions, deux issues du dernier album, The Human Contradiction (en l'occurrence Army Of Dolls et Stardust), quatre de son prédécesseur, We Are The Others ainsi qu'une d'April Rain et deux de Lucidity.

Delainlil1

Charlotte Wessels est une jeune femme sympathique, souriante et proche du public ; elle sera naturellement la "cible" de tous les regards... d'autant que vocalement, elle est impeccable !
Ses collègues sont irréprochables, le son est de qualité, le light show également... indéniablement, le set (qu'on peut considérer comme un très bon best-of des quatre opus) n'appelle aucune critique tant il fut agréable et prenant.

Delainlil2

Les hymnes, comme The Gathering ou We Are The Others (le final idéal selon moi), avec leurs refrains fédérateurs, sont l'occasion pour le public, réceptif et qui passera un excellent moment, de s'enflammer !

Setlist de Delain :

01. Go Away
02. Get The Devil Out Of Me
03. Army Of Dolls
04. Stardust
05. Electricity
06. Sleepwalker's Dream
07. The Gathering
08. Not Enough
09. We Are The Others

Delainlil3

Après cet excellent show, qui aura donné l'occasion à tous ceux qui ne connaisaient pas Delain de découvrir un combo attachant, les techniciens s'affairent immédiatement pour installer la scène destinée à Within Temptation, cachée par un rideau à l'effigie du dernier opus en date, Hydra.

Vers 20h, les lumières s'éteignent, le rideau tombe, la scène, bien plus profonde que pour Delain, comporte un écran géant sur lequel "Lille" est indiqué.
Le public est chaud, le spectacle peut commencer !

Within Temptation a sorti cinq albums studio. J'attendais, à l'instar de Delain, une setlist en forme de best-of et, malgré l'absence (prévisible) d'extraits du formidable Enter (c'était une autre époque !), c'est ce qui fut proposé au public.
Ainsi, le concert nous offrira six compositions d'Hydra, trois de The Unforgiving (2011), trois de The Heart Of Everything (2007), cinq de The Silent Force (2004), deux de Mother Earth (2000) et une excellente reprise de Summertime Sadness (Lana Del Rey).

WTlil1

Le show s'ouvre sur deux compositions d'Hydra.
Dans la famille "Metal Sympho pourvu d'aspects popisants", je pense que Within Temptation a frappé un grand coup avec ce dernier. Une efficacité mélodique à toute épreuve, de nombreuses compositions terriblement accrocheuses qui pourraient graviter tout en haut des charts dans bon nombre de pays, j'attendais avec impatience l'épreuve de la scène pour ce cru 2014 !
Let Us Burn est une belle entrée en matière, le public fait un formidable accueil au groupe, puis Paradise enfonce le clou, le show est sur les rails, d'autant qu'en matière de son et de light show, nous avons du lourd !

WTlil2

Justement, en ce qui concerne Paradise, duo enregistré avec Tarja Turunen (ex-Nightwish, Tarja), ce sera le premier des quatre interprétés ce soir, avec les divers protagonistes présents par l'intermédiaire de l'écran qui passe le clip. Ainsi aurons-nous, issus de Hydra, Dangerous, avec Howard Jones (Killswitch Engage) et And We Run (avec le rappeur Xzibit... je trouve cette collaboration, qui pouvait être susceptible d'engendrer des inquiétudes, particulièrement efficiente), ainsi que l'incontournable What Have You Done (de The Heart of Everything), avec Keith Caputo (Life Of Agony).
Excellent rendu pour d'excellents duos !

WTlil3

l'ambiance est énorme, chaleureuse (d'ailleurs, quelle chaleur dans la salle !), le public est conquis, heureux, remuant et très en voix durant les presque deux heures que dure le spectacle, les hits succèdent aux hits... le pied quoi !

WTlil4

Evidemment, pour que la fête soit complète, il fallait une Sharon Den Adel au top et ce fut le cas : souriante, mettant fréquemment le public à contribution, elle a illuminé le concert de son charisme et de sa gentillesse, récoltant d'inévitables déclarations d'amour ("We love you Sharon") !

WTlil5

Côté musiciens, ils font le boulot, c'est nickel, pro, mais la quasi-totalité de la communication est l'oeuvre de Sharon. Je pense que Robert Westerholt (qui ne participe plus aux tournées, il est remplacé par Stefan Helleblad) aurait pas mal apporté au niveau de la présence scénique, la symbiose avec Sharon (qui est, rappelons-le, son épouse), aurait sans nul doute été un plus en la matière.

WTlil6

Dernière compo interprétée, tirée de Mother Earth, l'indéboulonnable (car grandiose !) titre éponyme puis c'est le rappel, qui permettra aux fans de s'enthousiasmer de nouveau, avec comme point d'orgue une superbe version acoustique de Sinead et le second extrait de Mother Earth en guise d'ultime morceau, le non moins indéboulonnable Ice Queen !

WTlil7

Les meilleures choses ont une fin, le groupe se présente face au public, c'est le moment des photos. Sharon demande au public de dire "Joie de vivre", histoire d'immortaliser cette bonne humeur et ce plaisir, présents de bout en bout de ce formidable concert qui laissera immanquablement de grands souvenirs au public présent ainsi qu'à votre serviteur !

Setlist de Within Temptation :

01. Let Us Burn
02. Paradise
03. Faster
04. Iron
05. Angels
06. Edge Of The World
07. In The Middle Of The Night
08. Jillian
09. Dangerous
10. And We Run
11. Intro
12. See Who I Am
13. Stand My Ground
14. The Cross
15. Covered By Roses
16. Mother Earth


Rappel :

17. What Have You Done
18. Summertime Sadness
(reprise de Lana Del Rey)
19. Sinead (acoustique)
20. Ice Queen

WTlil8

Venez donc discuter de ce concert, sur notre forum !