Artiste/Groupe:

D.A.M

CD:

The Awakening

Date de sortie:

Décembre 2014

Label:

Autoproduction

Style:

Death Metal Mélodique

Chroniqueur:

fifi59

Note:

16/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

L'an passé sortait Phantasmagoria, excellent EP de Death Mélodique du groupe brésilien D.A.M, qui m'avait enthousiasmé et que j'ai placé parmi mes cinq découvertes de 2014.
Le combo remet le couvert, cette fois avec un album nommé The Awakening (également sorti en 2014 mais que je découvre maintenant), contenant douze titres pour plus d'une heure de musique.
Le line-up se compose de Guilherme de Alvarenga (vocaux et claviers), Edu  Megale (guitare), Caio Campos (basse), Guilherme Costa (guitare) et Vinícius Diniz (batterie).

Cette belle découverte est-elle être confirmée avec The Awakening ?

Nous sommes toujours dans un Death Mélodique très dynamique, avec des accents heavy, black, incluant des parties symphoniques, comme sur la longue ouverture de From The Ashes (notons également que les nappes de claviers sont une composante importante de la musique de D.A.M et oeuvrent parfaitement à la réalisation des diverses ambiances développées), néo-classiques (les clavecins sur The Great Work ou The Awakening, le boulot autour de la dualité guitare / claviers) et qui ne rechignent pas à verser dans le technique (à bon escient), au gré de remarquables soli de claviers et de guitares, qu'on trouve régulièrement sur l'album.
On trouve également de nombreuses incursions en chant clair masculin, minoritaires mais plutôt probantes, ainsi que la participation d'une chanteuse, Jéssica Delazare, sur Nightmare.

Si dans l'ensemble l'album est très rythmé, on a quelques morceaux aux tempi plus mesurés, ce qui apporte alors une dose heavy plus conséquente et des ambiances plus riches. Ainsi, on citera le formidable Violated Angel, incorporant des allures black sympho, Nightmare qui nous offre des incursions très BOF fantastique, à la Tim Burton par exemple, ou Alone, qu'on pourrait presque qualifier, au regard des autres compositions, de ballade black/death.

Avec The Awakening, bien dans la lignée de son prédecesseur, nous passons de nouveau des moments très plaisants avec ses compositions bien charpentées.
Si l'album contient notamment des influences marquées Children Of Bodom, la formation brésilienne a sa propre personnalité, excluant ainsi le clonage en nous gratifiant d'une musique plus riche et variée.
En outre, ses compositions bien développées (huit morceaux vont au-delà des cinq minutes) nous permettent d'apprécier de nombreux passages emprunts de virtuosité, à la guitare ou au clavier.
Ajoutons à ce tableau très positif une mise en son haut de gamme, percutante, et on obtient un album qu'il vous faut découvrir !

 

Tracklist de The Awakening :

01. From The Ashes (T.J.O.T.F)      
02. The Great Work (Magnum Opus, Pt. I)      
03. Reborn from the Shadows      
04. Lies 
05. The Breaking Point (T.M.S, Pt. IV)    
06. Illusions          
07. The Awakening 
08. Violated Angel      
09. Nightmare (T.M.S, Pt. II)          
10. Separation      
11. Alone    
12. Thelema (Magnum Opus, Pt. II)