Seven Thorns

Artiste/Groupe

Seven Thorns

CD

Return To The Past

Date de sortie

Janvier 2011

Style

Power Metal Mélodique

Chroniqueur

Blaster of Muppets

Note Blaster of Muppets

13/20

Site Officiel Artiste

Myspace Artiste

C H R O N I Q U E

Seven Thorns est un groupe de Power Metal mélodique Danois qui sort là son deuxième véritable album, justement intitulé Return To The Past. Pourquoi "justement" ? Et bien tout simplement parce que comme le titre le laisse deviner, Seven Thorns n'a pas l'ambition de révolutionner le genre ou d'amener quoi que ce soit de novateur dans le paysage Metal. Au moins, les intentions ont le mérite d'être claires... et comme ces messieurs aiment à le rappeler sur leur site, ils sont friands (et comptent donc parmi leurs influences les plus évidentes) de groupes ou musiciens tels que Yngwie Malmsteen, Freedom Call, Heavenly, et autres At Vance. On pourra également rapprocher ce Return To The Past des premières oeuvres de Nocturnal Rites (plus particulièrement de The Sacred Talisman pour les connaisseurs).
Vous aimez les groupes cités ci-dessus ? Vous ne vous êtes pas encore lassés de ce style qui voit apparaître plus de dix nouveaux représentants chaque mois ? Les tempos rapides vous font vibrer et les refrains épiques vous enchantent ? Alors, Seven Thorns est peut-être fait pour vous.

Il faut tout de même bien reconnaître que, malgré le manque d'originalité du propos, l'ensemble des compositions présentées est bien fichu, et que l'on passe globalement un bon moment à l'écoute de ce disque. Rien de très risqué, c'est vrai, mais des mélodies simples et accrocheuses, une recette qui a déjà fait ses preuves (plus de fois qu'on ne pourrait le compter), et des musiciens compétents.
Bon point, le chanteur Mik Holm possède une voix plus grave et éraillée que beaucoup de vocalistes officiant habituellement dans ce style. On est donc plus proche de la puissance et de la chaleur d'un Oliver Hartmann (ex- At Vance) que d'un timbre un peu gentillet et nasillard à la Chris Bay (Freedom Call).

Return To The Past est un album avare en temps morts. Les morceaux sont (absolument) tous enlevés, pas un seul titre mid-tempo pour calmer le jeu (on oscille entre le assez speed, le speed et le vraiment speed)... et l'exercice périlleux de la ballade niaiseuse qui nous invite à venir nous réchauffer autour d'un bon feu en compagnie de lutins ou autres créatures merveilleuses de la forêt est, lui aussi, soigneusement évité.
Tout cela est sympathique, bien emmené, mélodique (le refrain de Liberty ou l'ambiance néo-classique Malmsteenienne d'un Through The Mirror fonctionnent parfaitement) et vous ravira si vous n'aimez pas trop les surprises.

On peut tout de même se poser quelques questions. Par exemple, était-il vraiment nécessaire de ressortir les gros synthés à la Final Countdown (Europe) sur le morceau End Of The Road ? Ce genre d'effet très 80's ne devrait-il pas justement resté emprisonné à jamais dans cette fameuse décennie ?
N'aurait-il pas fallu varier un peu plus les tempos, structures et mélodies des chansons de sorte que l'ensemble ne sonne pas à ce point homogène (au bout de cinq ou six chansons, on se désintéresse un peu de la chose et peine à différencier les compos) ?
A-t-on vraiment besoin d'un énième ersatz de Nocturnal Rites, At Vance, ou Freedom Call qui puisent eux-mêmes leur inspiration dans les oeuvres de Gamma Ray ou autres Helloween ?
Selon les goûts, la patience, ou l'humeur de l'auditeur concerné, les réponses varieront forcément. A vous de trancher, donc !

Je ne jette pas vraiment la pierre à Seven Thorns. Ils rendent hommage à un style dont ils sont fans et cela sonne assez sincère. Ils aiment ce qu'ils font et cela s'entend. C'est sympathique et globalement assez inoffensif. Le problème est que, sur ce terrain, il est difficile de faire abstraction d'une concurrence extrêmement fournie et rude. Alors soit, vous ne passerez pas un mauvais moment à l'écoute de Return To The Past. Le savoir-faire déployé par les Danois est réel. Mais de là à dire que vous allez vous sentir transportés de bonheur, peut-être pas non plus...

 

Tracklist de Return To The Past :

01. Liberty
02. End Of The Road
03. Through The Mirror
04. Freedom Call
05. Countdown
06. Forest Majesty
07. Spread Your Wings
08. Fires And Storms
09. Return To The Past

Venez donc discuter de cette chronique, sur notre forum !