Artiste/Groupe:

The Black Dahlia Murder

CD:

Verminous

Date de sortie:

Avril 2020

Label:

Metal Blade

Style:

Death Metal Mélodique

Chroniqueur:

ced12

Note:

16.5/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Trevor Strnad est un gars qui semble vivre dans un autre monde que le nôtre. Sa vie semble se partager presque exclusivement entre Metal et jeux vidéos. Sacré bosseur, il mène la barque de son groupe avec talent et ce depuis presque vingt ans maintenant. Neuvième album (sacrée productivité), ce Verminous bénéficie aussi de l'apport à la compo de Brandon Ellis, guitariste recruté en 2016 et dont la venue semble bénéfique au groupe.

Ayant eu du mal avec ma première approche en live avec ce groupe, la faute à un son franchement moyen, j'avais bien accroché à leur show en ouverture d'Insomnium. Profondément sincère dans sa démarche, The Black Dahlia Murder c'est rapide, véloce, plutôt technique. Les riffs sont bien agressifs et le groupe élargit encore son spectre avec une dimension mélodique plutôt intéressante. On pense par moment que le groupe est au maximum mais les bougres parviennent encore à accélérer. Sorti en avril dernier, ce disque est malheureusement passé un peu inaperçu au vu du contexte. Bien sûr, dans un tel contexte, c’est anecdotique mais il n’en demeure pas moins que cela reste un coup dur pour tous les groupes dont les sorties de disque étaient prêtes. Percutant et sacrément efficace, ce Verminous mérite qu’on s’y intéresse. Un groupe attachant. Déjà hâte de revoir ce phénomène de Trevor Strnad sur scène avec ses postures qui n’appartiennent qu’à lui.

Tracklist de Verminous :

01. Verminous
02. Godlessly
03. Removal Of The Oaken Stake
04. Child Of Night
05. Sunless Empire
06. The Leather Apron's Scorn
07. How Very Dead
08. The Wereworm's Feast
09. A Womb In Dark Chrysalis (Interlude)
10. Dawn Of Rats

Venez donc discuter de cette chronique sur notre forum !