Artiste/Groupe:

Tracer

CD:

Water For Thirsty Dogs

Date de sortie:

Juillet 2015

Label:

Mascot Label

Style:

Stoner Rock

Chroniqueur:

Orion

Note:

15/20

Site Officiel Artiste

Autre Site Artiste

Tracer. Voilà un groupe sur lequel j'avais bien flashé en 2013, à la sortie de son second album, El Pistolero. Le groupe australien proposait alors un savant mélange post-grunge et Stoner à la sauce Desert Rock américain et on pourrait donc qualifier leur musique de "Desert Rock australien" (après tout, l’Australie est aussi très bien fournie en paysages de déserts arides… et en très bons groupes).
Le trio n’a pas changé depuis ce dernier album : on retrouve Michael Brown au chant et à la guitare, Jett Heysen-Hicks à la basse et Andre Wise à la batterie.

Dès le premier morceau, on retrouve complètement l’ambiance de l’album précédent. On commence doucement, les influences qui viennent en ce début de titre sont marquées par le grunge. Puis la rythmique s’intensifie et s’alourdit, le refrain qui nous est balancé est excellent, rehaussé de gros "Hey Ho Hey Ho" dès sa deuxième apparition.
We’re Only Animals est plus agressif, une sorte de croisement réussi Queens of The Stone Age / Soundgarden. Excellent morceau !
On continue dans la rythmique grassouillette avec un Us Against The World qui donne des fourmis dans les jambes. Encore une fois, une très bonne composition. Ce groupe a un grand sens de la mélodie.
On arrive au premier moment de douceur de l’album avec Lazy. Attention de ne pas trop décoller quand même, le refrain plus appuyé nous réveille. Au passage, on peut apprécier la voix cassée comme il faut de Michael Brown qui, parfois, a des intonations à la Chris Cornell (Soundgarden). Et à propos de Soundgarden, écoutez donc le titre suivant, Astronaut_Juggernaut, vous y entendrez forcément quelques similitudes entre les deux groupes.
Halfway To Zero qui suit est encore doté d’un refrain qui fout la pêche.
Voilà donc une excellente première partie d’album, mais je trouve la seconde un peu moins scotchante. Ca reste tout de même très bon, la preuve avec le très mélodique Homeward Bound, titre choisi pour illustrer la première vidéo tirée de l’album. Je trouve juste les titres The Machine et Owe You Nothing un peu moins enthousiasmants que ce qui a précédé. Le second moment de douceur de l'album, Tremors, est aussi un peu moins intéressant que le premier, de mon point de vue en tout cas.

Water For Thirsty Dogs est un bon album même si, vous l’avez compris, je le trouve un peu en dessous de El Pistolero à cause d’une fin d’album plus inégale en qualité que le début qui frise la perfection. Mais ce ne sera évidemment pas une raison suffisante pour faire l’impasse, cet album mérite de faire partie de votre CDthèque !

Tracklist de Water For Thirsty Dogs :

01. Water For Thirsty Dogs
02. We`re Only Animals
03. Us Against the World
04. Lazy
05. Astronaut_Juggernaut
06. Halfway To Zero
07. The Machine
08. Homeward Bound
09. Owe You Nothing
10. Tremors